doikler

Bienvenue sur mon blog

26 février, 2012

Stade Rennais: Antonetti refuse les comparaisons

Classé dans : actualitas presse — doikler @ 13:16

Juste derrière Montpellier, le PSG, le Losc et l’, le Stade Rennais est actuellement 5ème du championnat de France de Ligue 1.

Après avoir fini 6ème la saison passée, puis 9ème en 2010 et 7ème en 2009, le club breton s’est habitué à se battre avec les cadors de Ligue 1 pour les places européennes.

Si l’on compare les budgets des différentes équipes de Ligue 1, on constate que le Stade Rennais sur la saison 2011-2012 arrive à la sixième place (52M¬ de budget), à égalité, avec l’AS Saint-Etienne, pourtant moins critiquée à la suite de ses contre-performances.

Le club de Patrick Le Lay se situe surtout très loin derrière les plus grosses fortunes du championnat de France que sont le PSG et l’ avec 150 millions d’euros et l’ et ses 140 millions d’euros de budget annuel.

Source:

http://fr.sports.yahoo.com/09122011/89/stade-rennais-antonetti-refuse-les-comparaisons.html

26 septembre, 2009

Informations boursières ? Infos Marchés

Classé dans : actualitas presse — doikler @ 19:43

(investir.fr) La Bourse de Paris marque une pause ce lundi, la faible actualité du jour et la fermeture du marché japonais étant l’occasion pour les investisseurs de souffler un peu, après le récent rally qui a vu les grands indices inscrire de nouveaux plus hauts annuels.

La suite de la semaine sera en revanche plus rythmée sur le plan économique, avec la décision de politique monétaire de la Réserve fédérale mercredi, les commandes de biens durables et l’indice de confiance de l’Université du Michigan vendredi.

Dans le cadre de l’opération, NBC Universal pourrait être cotée en Bourse à compter de 2010.Dans le cadre de son plan de cession d’actifs, évalué à 5 milliards d’euros, s’apprête à céder 20% de British Energy, selon La Tribune.

Une sortie de ce mécanisme est programmée pour fin octobre 2010, précise l’établissement franco-belge.Aux changements de recommandation, prend 1,72% à 8,95 euros, alors que JP Morgan est passé de neutre à surpondérer sur le titre, avec un objectif de 17,80 euros.

Source: http://www.investir.fr/cours-actions-cotation/FR/ISI/cours-valeur-114114-mnemo/infos-conseils/114114/La_Bourse_de_Paris_consolide_dans_le_calme.html

2 juillet, 2009

La TVA à 6 % ferait-elle vraiment baisser les prix ?

Classé dans : actualitas presse — doikler @ 15:16

Les trois fédérations horeca de Belgique, soutenues par l’Union des classes moyennes et l’Union des entrepreneurs flamands (Unizo), ont réitéré mardi leur appel en vue d’une baisse de la TVA dans le secteur, de 21 % à 6 %.

«Cette mesure contribuerait à soutenir un secteur en difficulté mais permettrait aussi à notre pays de se battre à armes égales avec nos voisins où la TVA est plus basse», commente pour sa part Christophe Wambersie, secrétaire général de l’UCM.Avec une TVA de 21 % dans l’horeca, «Bruxelles souffre de grosses lacunes par rapport à des villes de congrès comme Paris et Amsterdam»

Et la tendance se poursuit pour 2009 sur l’ensemble de la Belgique, avec un nombre de faillites pour les cinq premiers mois de l’année en hausse de 22 % par rapport aux données de 2008.Avantages d’une TVA à 6 % : hausse de l’emploi, diminution de la fraude et baisse des prix pour les consommateurs, notamment

L’UCM estime que les effets d’une telle baisse seraient nombreux : amélioration de la rentabilité des entreprises du secteur, réduction des faillites, hausse de l’emploi pour un secteur qui compte 60 % de travailleurs à temps partiel, diminution de la fraude et baisse des prix pour les consommateurs.

Source:

http://www.trends.be/fr/economie/politique-economique/12-1635-48360/la-tva-a-6—ferait-elle-vraiment-baisser-les-prix–.html

3 avril, 2009

Le Syntec informatique veut soutenir le logiciel libre par la …

Classé dans : actualitas presse — doikler @ 15:12

Pour cette étude, réalisée pour l’Opiiec (Observatoire paritaire des métiers de l’informatique, de l’ingénierie, des études et du conseil) par Pierre Audouin Conseil, « décideurs informatiques, développeurs et chef de projets, dirigeants de SSLL (Sociétés spécialisées en logiciel libre), SSII, éditeurs de logiciels, responsables d’associations, de pôles de compétitivité et influenceurs ont été interrogés ».

- Conserver l’influence française dans le logiciel libre: les profils experts : Il faut pousser à la formation de « core developpers » et « committers », ces architectes qui gèrent les projets libres, qui font de la veille de haut niveau, allouent les compétences, valident les choix, le tout dans un environnement très distribué.

- Mettre en place diverses actions collectives de formation :

o Formation à l’écosystème, aux cycles économiques et « business models » de l’open source, dans une perspective d’apport de valeur,

o Formation « Pratique du droit à titre accessoire » concernant les différents types de licences de logiciels et les connaissances en propriété intellectuelle, en lien avec l’open source,

o Formation en gestion de projets informatiques mixant logiciel libre et logiciel propriétaire (outils, méthodologies: par exemple, pour évaluer le coût final d’un projet),

o Formation sur les aspects collaboratifs : entre SSII et spécialistes du logiciel libre; dans les communautés open source.

Par ailleurs, le comité Éditeurs de Syntec informatique (éditeurs « Open Source » et éditeurs « Propriétaires ») a lancé dans le cadre du Plan éditeurs SL12 un certain nombre de travaux sur les principaux business models de l’édition de logiciel (tant de développement que de distribution ) : licences, SAAS , Open source et hybrides.

Source: http://www.zdnet.fr/blogs/2009/04/02/le-syntec-informatique-veut-soutenir-le-logiciel-libre-par-la-formation/

 

Musique dans la Vallée |
DE TOUT POUR TOUT LE MONDE |
me1and1you |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Chorale
| MUSIQUE
| Fan of ALANIS MORISSETTE &#...